786. Le résumé du programme de Mélenchon face à Marine

Publié le par marike

« L’Humain », pour Mélenchon, qu’est-ce que cela veut dire ?
1) Mélenchon ne veut pas sortir de l’Europe-(catastrophe), mais il veut prendre quelques libertés nationales avec elle (le pourra-t-il ? Le fera-t-il -question de confiance- ?) Donc il s’inscrit dans l’ « UE » (cela a si bien réussi !) avec tous les autres partis affiliés à l'UE.
Marine, elle veut commencer par un référendum : Nation ou non; si les Français choisissent l'UE, et si l’UE n’accepte pas ses conditions, elle sortira de l'UE et elle démissionnera alors de son poste de présidente face aux Français s'ils ne veulent pas sortir de l'UE.
2) Mélenchon veut continuer l’immigration musulmanel’immigration n’est pas un problème »)… et à terme noyer démographiquement notre civilisation chrétienne pour la remplacer par la civilisation musulmane (sa compagne est, paraît-il, une actrice musulmane d’origine marocaine), ne se rendant pas compte apparemment de tous les bienfaits de la civilisation chrétienne face à la civilisation musulmane. Evidemment il veut attirer le vote musulman.
Marine, elle refuse de changer à terme de civilisation ; elle veut arrêter l’invasion.
3) Pour l’école, si fondamentale : rien ne change avec Mélenchon : toujours plus de postes, de moyens (visée électorale ?) mais pas de changements de méthodes.
Marine, elle, veut changer les méthodes.
4) Mélenchon, est-ce l'extrême gauche ?
D'abord il n'y a plus aujourd'hui gauche et droite, il y a UE / Nouvelle gauche (Emmanuel Macron) ou Nation / Nouvelle droite (Marine Le Pen).   (Le FN de Marine, pour moi ce n'est pas l'extrême droite, c'est le choix de la Nation ; l'extrême-droite ce serait plutôt l'ultra-libéralisme de l'U.E.)
          Oui, Mélenchon, c'est l'extrême-gauche
A) dans le sens où Macron rallié par Hamon, non par lui,  c'est la Nouvelle Gauche/UE/ultra-libérale
B) Héritier des communistes matérialistes athées sa ligne de conduite semble être : la fin justifie les moyens, donc la dictature par la violence (manifestations violentes incessantes contre les partisans de la nation...)
C) dans son programme (ses dix premières mesures), habile, Mélenchon se situe entre l'UE -pour ralllier Macron s'il est vainqueur- et la Nation - si Marine l'emporte-. Il représentera l'extrême-gauche violente d'opposition du parti de la Nation. Il se range donc bien du côté de l'U. E. Il ne fait que flirter avec l'idée de nation, car il emprunte pas mal de mesures de Marine Le Pen qui vont dans ce sens
Conclusion : Marine veut reconstruire la France ; et Mélenchon ? Rappelons que le Nouvel Ordre Mondial (l'U. E. ?) veut détruire les nations. On ne peut à  la fois être l'un et l'autre... à moins d'être anarchiste ? 

Publié dans politique

Commenter cet article