788. Ah l’information libre ! Ah, les Droits de l’homme ! Ah, les valeurs !

Publié le par marike

Effectivement ces mots-là semblent le plus souvent davantage faits pour donner des leçons aux autres que pour se les attribuer…

Prenons un exemple : jusqu’à aujourd’hui, le14 04 2017, c’était le Paradis ! en effet tout le monde pouvait s’exprimer librement sur Facebook.. . La vraie démocratie universelle, enfin 
! 

Oui mais voilà : les journaux perdaient progressivement tout leur intérêt ; soit leurs nouvelles dataient, soit elles étaient orientées et triées à la fois selon l’AFP, gouvernementale, et à la fois selon la ligne du journal ; disons que pour les lecteurs qui n’étaient pas dans la pensée unique du gouvernement du moment cela n’avait plus aucun intérêt ! Donc les journaux perdaient peu à peu des clients ou ceux-ci devenaient un peuple de moutons désinformés.
          D’une part il y avait un journal avec sa ligne majeure de pensée politique ; il pouvait rester dans les limites de l’honnêteté, bien qu’il fût orienté ; certains allaient jusqu’au mensonge plus ou moins apparent pour faire triompher leurs vues. Ils ne donnaient donc pas tout l’éventail de l’information.
          D’autre part tout était à portée à la fois à Facebook ! Aux lecteurs d’aller à la pêche dans les multiples sites et lieux d’information, de trier, et de s’enrichir avec de nombreux apports.
          Alors les journaux se sont mis à publier sur Internet… mais toujours avec leur propre axe politique. Alors que Facebook était totalement ouvert à tous, bien qu’il regroupât plutôt ensemble les gens qui pensaient de la même manière.

La question qui se pose : comment rétablir une concurrence loyale ?
Soit (le plus « facile ») on pratique la dictature médiatique, ce qui se fait à Facebook depuis aujourd’hui, ce 14 04 2017[1] : désormais, la double censure gouvernementale et du média concerné s’exercera partout sous le prétexte des « fausses nouvelles » (fakenews) au lieu de laisser les lecteurs faire progressivement leur tri avec l’aide des autres internautes (car n’oublions pas que les mensonges, cela existe aussi dans les journaux, et personne n’est là pour les corriger !) ; pour l’instant je n’ai vu que la participation financière des journaux de gauche à cette censure, pas celle du Figaro…pourvu que ça dure…
          Soit les journaux se disent : il faut améliorer notre niveau, être plus objectifs, donner VRAIMENT tous les points de vue, avec les références des articles et vidéos concernés sur la toile, pour ceux qui veulent approfondir, avoir dans son équipe de tous les courants de pensée, aller plus à fond dans l’information, et surtout « ne pas mentir » (Soljénitsyne) d’une manière directe ou plus rusée… Là, je suis sûre que les journaux retrouveront rapidement leurs clients, ou les fidèliseront…
mais alors que dira l’AFP, reflet gouvernemental, me direz-vous ?
          L’indépendance de la presse peut-elle être instituée ? Comme celle de la Justice, d’ailleurs ?
Voilà quelle est la véritable avancée attendue aujourd’hui d’un authentique gouvernement de gauche…Est-ce possible ?
          Aujourd’hui il me semble qu’une plus grande liberté est du côté des partisans de la Nation plutôt que de celui du Nouvel Ordre Mondial de la finance / UE, qui veut détruire les nations ; Le citoyen y est plus maître de son destin avec un gouvernement plus proche de lui ; il n’y a pas que la Finance comme seul critère, mais toute une longue civilisation derrière lui.
De toutes façons, selon mon point de vue toujours, rien de bon ne se fera tant que la "Gauche" restera matérialiste et athée, tant qu’elle ne reconnaîtra pas les valeurs transcendantales qui ont pris chez nous le chemin de la civilisation chrétienne … nos racines chrétiennes pour l’Europe.

 

Publié dans société et politique

Commenter cet article